LIEU

L’IMMEUBLE, ÉLEVÉ EN 1883 PAR L’ARCHITECTE FERDINAND BAL, FUT LE SIÈGE DE DIFFÉRENTS JOURNAUX (LE RADICAL, L’AURORE, L’UNIVERS, LE JOCKEY, LA PATRIE, LA PRESSE, L’ECHO DE L’ARMÉE). C’EST DANS CES SOUS-SOLS QUE FUT IMPRIMÉ « J’ACCUSE », ÉCRIT PAR EMILE ZOLA DANS L’AURORE, PRENANT POSITION POUR L’INNOCENCE DU CAPITAINE ALFRED DREYFUS, ET CONTRE L’ANTISÉMITISME. JEAN JAURÈS Y INSTALLA L’HUMANITÉ EN 1913 ET FUT ASSASSINÉ LE 31 JUILLET 1914 DANS LE CAFÉ DU CROISSANT, EN FACE DE L’IMMEUBLE.

L’UNIVERS DU SILENCIO A ÉTÉ ENTIÈREMENT IMAGINÉ ET CONÇU PAR DAVID LYNCH, DE L’ARCHITECTURE INTÉRIEURE AU MOBILIER. SES IDÉES ORIGINELLES ONT ÉTÉ DÉVELOPPÉES EN COLLABORATION AVEC LE DESIGNER RAPHAËL NAVOT, L'AGENCE D'ARCHITECTURE ENIA ET LE DESIGNER LUMIÈRE THIERRY DREYFUS. L’ENSEMBLE DES MEUBLES, TEXTURES, ET MATÉRIAUX ONT ÉTÉ RÉALISÉS SUR MESURE POUR L’ESPACE. SILENCIO EST COMPOSÉ DE PLUSIEURS ESPACES : UNE SALLE DE CONCERT, UN CINÉMA DE 24 PLACES, UNE BIBLIOTHÈQUE D’ART INTIME, UN FUMOIR, LA GALERIE 1SQM ET LA BLACK ROOM.

L’ESPACE PERMET UNE TRANSITION CURIEUSE DE MATÉRIEL ET D’AMBIANCES. LA CONCEPTION ENTIÈRE DU CLUB A ÉTÉ FONDÉE SUR UNE ÉTUDE INTUITIVE DE TRANSITIONS ET LES VOLUMES CIRCULENT AUTOUR DU CŒUR DU CLUB — LE BAR. 

  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER
  • © ALEXANDRE GUIRKINGER